La rencontre avec Matteo Thun

Je rencontrai Matteo pour la première fois un jour de printemps de l’année 1991. Il avait reçu depuis peu mes instructions sur comment je voulais la nouvelle tasse pour Amici Caffè. Il me dit :

« Je n’ai jamais lu un document aussi intéressant. Tu dis qu’une simple tasse à café implique tous les sens, de celui le plus évident, l’odorat parce qu’elle doit acheminer les arômes du café, jusqu’à celui du toucher, parce qu’elle doit être soyeuse sur les lèvres et même l’ouïe, parce que sur les machines des bars, lorsque les tasses s’entrechoquent, elles doivent « tinter » : c’est fantastique ! »

De cette réunion naquit une amitié, et de cette amitié naquit un nouveau produit qui n’existait pas ! Les tasses Amici Collection.

Matteo était alors le directeur créatif de la Swatch et donc il me fit voir comment ils créaient les collections de montres. Et moi, qui était depuis des années un collectionneur de tasses à café provenant des plus belles porcelaines, de Meissen à Königliche Porzellanmanufaktur, en passant par Royal Kopenhagen et Herend, je fus tout de suite pris d’un enthousiasme irrépressible :

« Nous créerons les tasses à café de bar avec les plus grands artistes du monde ! »

Je connaissais la porcelaine, elle m’avait toujours fasciné et je me voyais déjà dans les usines de porcelaine, en train de réaliser mes tasses. Matteo était un grand ami du prof. Cocchi, qui était alors le Directeur Général de la Ginori de Florence : nous le rencontrâmes peu de temps après et il me dit très simplement :

«Apportez-moi les décors sur papier et moi je vous fais les tasses, et c’est nous qui investissons ! »