La dame qui vola la tasse

Quand les tasses arrivèrent dans les bars italiens, tout le monde les voulait. En vérité, moi je pensais que nous devions les vendre à ceux qui les désiraient, mais notre service marketing voulait seulement mettre de belles tasses sur les comptoirs des bars qui faisaient partie de nos clients.

Ainsi les gens, pour les obtenir, commencèrent à les voler, et je dus lutter avec le service marketing pour qu’il transforme ces tasses en produit pour le grand public (qui remporta ensuite un énorme succès).

L’histoire la plus amusante est celle d’une dame très élégante qui entra dans un de nos bars et, alors qu’elle commandait son café, dit :

 Je le veux dans cette tasse... oui, oui, celle-là... 

Le barman la servit et encaissa le paiement avant de se consacrer à d’autres choses. Mais quand il regarda de nouveau vers la porte du bar..., il vit la dame qui s’éloignait..., en laissant une traînée de café qui coulait du sac : dans sa hâte de voler la tasse, elle avait oublié de boire avant le café ! (Bien évidemment, le barman la laissa s’en aller...)