FrancisFrancis! X1 : la machine à café de vos rêves

Année 1994...

Les tasses « Amici collection » étaient nées récemment et je fréquentais le monde des artistes au milieu d’une incroyable effervescence d’idées et de projets.

Les tasses d’artiste avaient été ma première expérimentation pour offrir des émotions positives à nos consommateurs en utilisant des images sympathiques et agréables. Ces derniers nous remerciaient et désiraient également les collectionner chez eux. Au point de les voler parfois, comme cette dame qui sortit du bar avec du café coulant de son sac parce que, à cause du stress, elle avait oublié de le boire.

Je sentais la puissance évocatrice des belles choses qui nous entourent, leur capacité à créer des émotions, mêmes inconscientes, et je rêvais déjà de transférer ces expériences agréables dans une machine à café pour la maison.

Un jour, alors que nous présentions nos tasses à Barcelone au beau milieu du Maremagnum dans une installation créée par mon ami architecte Luca Trazzi, je parlai à ce dernier de mon rêve : je voulais une machine particulièrement belle, qui fasse sourire, pour laquelle chacun puisse choisir la couleur qu’il préfère, une machine en bref, qui ait un air sympathique. Amici aurait pensé au côté technologique : nous savions comment faire le meilleur café, à la maison également.

Nous dormions à l’hôtel Arts, aux étages les plus élevés et de là, nous voyions parfaitement toutes les constructions de la Barcelone renouvelée par les jeux olympiques qui y avaient eu lieu quelques années auparavant : c’était une vraie merveille avec ses architectures nouvelles et parfois folles qui nous remplissaient de l’optimisme et de l’enthousiasme typiques des grandes villes qui sont en train de se transformer et de se renouveler. C’étaient des moments magiques que j’avais déjà vécus à New York et à Paris, quand l’énergie de la ville vous entre dans la peau et vous amène, on ne sait pas comment, à créer de nouvelles choses. Et, aussi bien dans le cas de Luca que dans le mien, cette énergie nous avait « sauté dessus ».

 

La naissance de la X1, icône du design

Nous nous rendîmes un lundi à la Magic, une usine de machines à café domestiques avec laquelle je travaillais, et je m’amusais de voir Luca, qui ne parlait pas un seul mot d’espagnol, communiquer par gestes avec Joachim, qui ne parlait pas un mot d’italien. Ils se comprenaient très bien. Luca dessinait avec les mains une courbe dans le vide et Joachim hochait la tête : 

Bien-sûr que c’est possible !

Cette courbe dans le vide, cette ellipse idéale, c’était la forme de la X1 !

Le premier prototype avait le panneau avant en bois sombre ! Elle était magnifique. Et elle semblait vous sourire. Plus vous la regardiez, plus elle vous souriait.

La première série remporta un succès énorme : toutes ces X1 aux couleurs vives attirèrent des centaines de visiteurs au premier salon auquel nous participâmes à Francfort et en quelques mois, les importateurs de produits de design de nombreux pays, du Japon à l’Australie, des États-Unis à l’Autriche, commencèrent à la vendre.

La X1 plaisait à tout le monde ! Nous la vîmes un jour sur un journal de mode, puis dans un spot publicitaire pour Visa aux États-Unis, puis dans plusieurs films, de Spiderman à Mr. & Mrs. Smith avec Angelina Jolie et Brad Pitt... Bref elle faisait le tour du monde toute seule.

Et quand nous avons rassemblé toutes les coupures de presse publiées à son sujet en 1998, nous nous sommes rendu compte qu’elle était devenue l’appareil électroménager le plus publié de tous les temps. Mais c’est Wired qui lui donna la plus belle définition, en l’appelant retro-futuristic.

 

Ce que les clients disent

Et ce que je préfère, c’est voir les clients qui l’ont désormais depuis plus de dix ans venir me raconter que le matin, à chaque fois qu’ils la voient, ils ont la sensation qu’elle leur sourit et qu’elle les fait sourire à leur tour. Tout simplement parce qu’elle est sympathique.

Pour continuer à réaliser notre rêve, nous l’avons faite dans de nombreuses variantes, avec plein de couleurs différentes, en laminé or, en laiton chromé, en acier inox, et même en titane et aujourd’hui encore, le café que je bois chez moi vient de ma X1 en titane, qui donne une sensation de légèreté et de chaleur, comme aucun autre métal ne sait le faire.

Et nous avons continué à l’aimer, comme des dizaines de milliers de personnes qui continuent à aimer son sourire.