Colombie

En Colombie, la Cordillère des Andes est divisée en trois chaînes de montagnes. On trouve ici les conditions idéales pour la culture d’un café de qualité. Les différentes combinaisons de sol, d’altitude et de climat rendent ce territoire unique et permettent de faire jusqu’à deux récoltes de café par an. L’espresso obtenu à partir du café provenant de ce territoire est doux et légèrement amer : de surprenantes notes de noix et de caramel se mélangent aux parfums de cacao, de pain grillé et de brioche. Le corps plein et puissant souligne l’équilibre parfait entre la douceur, l’amertume et l’acidité de ce café.

Colombia.jpg

Caractéristiques

Origine: Cauca et Támara – les différentes conformations du terroir présentant une géologie complexe ainsi que l’altitude et le climat, rendent cette région unique au monde. C’est le seul endroit où le café est récolté 2 fois par an.
Bouquet (parfum inspiré): de surprenantes notes de caramel et de fruits secs se marient avec de délicates notes de chocolat et de pâte sablée tout juste sortie du four.
Goût: un équilibre parfait entre acidité, douceur et amertume, notes d’umami et de gras à peine perceptibles.
Corps: moyen-lourd et équilibré.
Finition: en fermeture, la douceur prend le dessus sur l’amertume et l’acidité, en caressant notre palais avec des arômes prononcés de chocolat, de café, de caramel et de pâte feuilletée tout juste sortie du four, pendant plus de deux heures

JE VEUX DÉGUSTER L'ESPRESSO MONOARABICA COLOMBIE

colombia-cauca.jpg

Le territoire: Cauca

Située dans le sud de la Colombie, Cauca est une terre riche en cours d’eau, en cascades et en paysages séduisants. Son chef-lieu, Popayán, est une destination touristique importante et un centre religieux connu pour les célébrations traditionnelles de la semaine sainte.

Dans cette terre variée, le café est produit dans une zone au nord du Río Patía qui, elle, est caractérisée par une certaine homogénéité offrant les conditions idéales pour la récolte. 1700 mètres d’altitude, un climat stable, des pluies abondantes, des sols d’origine volcanique, l’alternance de la saison sèche et de la saison des pluies sont en effet des caractéristiques qui permettent la production d’un café d’une qualité excellente, apprécié dans le monde entier pour sa douceur très prononcée.

colombia_carlos-solarte.jpg

Le cultivateur de café: Carlos Solarte

Carlos collabore avec la Fédération Nationale des Producteurs de Café, ce qui l’amène à rencontrer chaque jour différents collègues avec qui parler et échanger ses opinions. C’est grâce à ces rencontres qu’au cours des ans, Carlos a compris l’importance du café dans cette région : environ 97.000 familles y produisent l’Arabica, une véritable tradition locale.

Carlos a étudié et est devenu agronome, améliorant ainsi sa condition sociale et économique. Il espère à présent que ses enfants aussi pourront suivre ses traces parce que «le café est toujours lié à de bonnes choses».

JE VEUX DÉGUSTER L'ESPRESSO MONOARABICA COLOMBIE