Café compostable

Les dosettes E.S.E. - mais pas leur emballage externe - sont compostables mais, pour réduire au minimum leur émanation de CO2, il faut les ENTERRER. En effet, si vous observez comment un tronc d’arbre tombé par terre se biodégrade, vous vous apercevrez que son poids diminue petit à petit : les bactéries qui le dégradent transforment presque tout le carbone contenu dans le bois, qui représente environ 50% de son poids total, en CO2. 

Impact environnemental
L’impact environnemental d’une dosette E.S.E. individuelle mesuré par le Ministère de l’Environnement italien, correspond à 48 grammes de CO2. 

En comparaison, un cheeseburger de 130 grammes émet 5180 grammes de CO2 et une canette de Coca Cola de 330 ml en émet 170 grammes.

Ces données sont calculées d’après ce qu’on appelle le « Bilan écologique » qui considère l’émission de CO2 dans toutes les phases, à partir de la production du café en plantation (ou de l’élevage du bœuf) jusqu’à la phase d’élimination du produit.

Par contre les émissions, qui sont tout aussi importantes, produites par la machine à café avec laquelle nous préparons notre café, ne sont pas considérées.